Bio

Vincent Hemery est un contrebassiste de formation.  Depuis l’âge de 20 ans il joue dans le groupe de swing manouche « Latcho divès orchestra » avec qui il se produira dans de nombreuses villes et festivals (Eclats d’émails, musique au musée, jazz dans le bocage,..). Parallèlement à cela il multiplie les expériences en accompagnant des musiciens de jazz tels que Hadrien Vejsel, Thomas Kretzschmar, Gael Rouilhac,..  Résidant actuellement à Toulouse, il poursuit son exploration d’horizons musicaux avec le projet « cancionès » en se sensibilisant à la musique espagnole, flamenco,..

 

Camille HOLZER est un guitariste de formation jazz. Il commence la musique a 5 ans en jouant tout d’abord de la contrebasse, puis de la batterie, et enfin se tourne vers la guitare à 14 ans qu’il apprend dans l’association « l’étang de la musique » à Saint-chamas et en classe jazz au conservatoire d’Istres. Il suit également des formations, en 2005 au MAI de Nancy, et 2006 au CMDL de Dammarie-les-lys. Arrivé à Toulouse en 2007, il est professeur de guitare dans de nombreuses associations et se produit dans diverses formations, qui couvrent un large panel d’influences : jazz, swing, jazz manouche, hard bop, chanson française, rock, rythm’n blues, reggae. Il joue avec Clément dans un autre groupe de jazz manouche, Babelovitch, et continue à développer sa polyvalence musicale au sein de Flöston Paradise ( Rock fusion) et Little groovy world (jazz/rythm ‘n blues) .

 

Valentin OUSTIAKINE est un guitariste autodidacte.Il débute l’apprentissage de la musique en même temps que la mise en pratique lors de concerts, à l’âge de 16 ans. A ses débuts, il est principalement musicien de rue, et forme et intègre de nombreuses formations de jazz manouche (Les princes du manouche, La Manouchscat, Congés sans soldes, Les petits machins, Saucisson Swing,…). Particulièrement influencé par la musique swing américaine, il orientera sa musique en conséquences, et proposera des représentations aussi bien pour auditeurs que pour danseurs swing, notamment avec le groupe à tendance New Orleans « Big Fat Swing ». Voyageur, il se produira en Europe et Europe de l’est, Japon et Colombie, lors d’expatriations, de tournées, ou de simples vagabondages. Il participe également à des projets de musique brésilienne et de chansons.

 

Clément SALLES est un clarinettiste de formation classique. Il débute la clarinette au CNR Toulouse à l’âge 7 ans. Il découvre la pratique du jazz manouche en Angleterre au cours d’une formation de luthier, et en profite pour participer à la fondation du groupe « swing 1664 » qui écume pubs et festivals des midlands pendant 4 années. Il retourne en France où il passe à Toulouse sa Licence en musicologie jazz et intègre Les Vents Malins et Kassla Datcha, et débute l’apprentissage du saxophone en autodidacte. Il joue avec Camille dans un autre groupe de jazz manouche, Babelovitch.