Bio

Clément Salles est un clarinettiste de formation classique.

Il débute la clarinette au CNR de Toulouse à l’âge de 7 ans. Il découvre la pratqiue du Jazz Manouche en Angleterre au cours d’une formation de luthier, et en profite pour participer à la formation du groupe « Swing 1664″ qui électrise  pubs et festivals des Midlands pendant 4 années. Il retourne à Toulouse et passe sa Licence en Musicologie Jazz, intègre « Les Vents Malins » et « Kassla Datcha », et débute l’apprentissage du saxophone. Plus récemment il participe à la création du quintet balkan/jazz « Nuit Nomade », et collabore avec diverses formations musicales toulousaines (Hop Dia, Pulse, Les Tires Bouchons, Sandrine Cabadi, J’ai rdv avec vous, Nomad Frequencies…).

Sylvain Peyrières commence la guitare avec Laurent Vivet au CNR de Toulouse.

Il y obtient un diplôme d’étude musicale en guitare classique et en musique de chambre. C’est à la suite d’un concert du groupe Latcho Drom qu’il se passionne pour la musique de Django. Il forme le groupe  » Camping sauvage » et joue sur de nombreuses scènes de France et de Navarre. En parallèle, il enseigne la guitare pendant plus de 15 ans a L’EEA de Tournefeuille, commence une collaboration avec la troupe de théâtre du « Grenier de Toulouse » et se produit sur des scènes prestigieuses tel que « L’Escale » ou « Le Théâtre du Capitole ». En 2012, il anime une jam session manouche au café  « La Maison Blanche »,  et rencontre de nombreux musiciens de la scène Toulousaine, dont les musiciens de Sheik Of Swing qu’il rejoint en 2016.

Vincent Hemery est  un contrebassiste de formation jazz.

Originaire du Limousin il commence sa carrière professionnelle en 2003 avec le groupe « Latcho Divès » avec lequel il écumera les scènes et festivals pendant plus de dix ans. Arrivé en 2012 à Toulouse il intègre plusieurs groupes : « Sheik of Swing », « Big Ben trio », « Manel Cheniti quintet »… Très actif dans le milieu musical toulousain, il multiplie également les collaborations avec de nombreux groupes de jazz/swing en tant que sideman.

Benjamin Bobenrieth, guitariste, se passionne d’abord dans son adolescence pour la basse électrique et les Musiques Actuelles telles que le Rock et le Funk.

C’est à l’âge de 15 ans qu’il tombe sous le charme de la musique de Django Reinhardt et débute son apprentissage de la guitare manouche. Il fonde plusieurs projets comme le groupe Oihana Quartet. Le groupe se produira sur de nombreuses scènes prestigieuses (Paris Jazz Festival, Festival Jazz de Tournai en Belgique, Festival Niglo à Toulouse, Festival Novela Toulouse, Baisé Salé…) et sera salué par la critique (Jazz Magazine, Django Station…). En 2007, il intègre la classe de Musicologie Jazz à l’Université Toulouse Jean Jaurès. Il obtient une Licence Musicologie Jazz et poursuit avec l’obtention d’un Master en Musicologie Mention Très Bien. Ses travaux universitaires seront publiés dans les Cahiers du Jazz (aux Éditions Outre Mesure) et aux Presses Universitaires du Mirail. En 2015, il fonde son propre trio de Jazz Manouche, le Big Ben Trio. Le groupe connaît rapidement un grand succès dans tout le grand Sud et se produit sur de nombreuses scènes (Festival Éclats d’Émail Jazz de Limoges, Jazz au mercure à Toulouse, Jazz à Oloron, Jazz en Mars à Tarnos, Jazz à Saint Sat’, Festival Clari’Jazz, Festival Musique en Chemin, Jazz en Comminges…). En 2018 il signe chez le Label Laborie Jazz pour l’enregistrement de son premier album sous le nom de Benjamin Bobenrieth Trio « TRAVELS » ! Il rejoint également en 2018 le groupe Sheik of Swing et collabore avec de nombreux artistes toulousains et nationaux !